خدمات الويب ماستر

Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel recrute Animateur de Projet

Organisation des Nations unies pour le développement industriel - UNIDO

شارك

Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel


DESCRIPTION DE POSTE GFMOR09001 Novembre 2012

-  Désignation de poste : Animateur de Projet
-  Durée : 3.0 w/m (avec une possibilité de prolongation)
-  Date d’entrée en fonctions : 1er janvier 2013
-  Lieu d’affectation : Bouarfa, région d’Oujda, avec des voyages dans le pays


Objectif du projet :

La dégradation des terres affecte les conditions de vie et la sécurité alimentaire d’environ 1.5 million de ménages au Maroc et mine la capacité de charge et les fonctions des écosystèmes du pays. Elle force les agriculteurs à étendre la production sur les terres marginales et fragiles, dégradant de ce fait sérieusement la ressource naturelle de base. En même temps, la qualité des parcours est épuisée avec l’augmentation de la taille des troupeaux et des sécheresses prolongées. Dans la région de l’Oriental, les terres sont collectivement exploitées par les tribus et les communautés locales. La surcharge pastorale conduit à la dégradation continuelle et souvent agressive des ressources naturelles. Il en résulte une aggravation du niveau de pauvreté surtout en milieu rurale, l’augmentation de l’exode des ruraux vers les centres urbains et même à l’étranger.


Prenant en compte les considérations et les éléments précédents, le projet GEF abordera la lutte contre la désertification et la réduction de la pauvreté dans le Maroc Oriental par une stratégie intégrée pour lever les obstacles, harmoniser et généraliser les principes de gestion durable des terres et de la gestion intégrée des ressources en eau, en mettant en œuvre des investissements spécifiques à même de fournir des avantages environnementaux et économiques globaux. Ils permettront également de mobiliser et de fédérer les coopératives pastorales et renforceront leur position en tant que partenaires à part entière dans la gestion des ressources naturelles. La mitigation d’un processus aussi complexe que la désertification ne peut être réussie que par l’élaboration d’un partenariat avec les bénéficiaires locaux dont les conditions de vie et le bien-être économique dépendent de la gestion et de la conservation durable des ressources naturelles.


Onze communes rurales relevant de trois provinces sont concernées par ce projet. Il s’agit des communes de : Beni Guil, Tendrara, Maâtarka et Abbou Lakhal dans la province de Figuig ; Dans la province de Jerada, il s’agit des communes de Ain Beni Mathar, Ouled Sidi Abdelhakem, Mrija, Ouled Ghziel et Tiouli ; et finalement dans la province de Taourirt des communes de Ouled M’hammed et d’El Ateuf.


L’objectif global du projet est la protection de l’environnement global et l’amélioration de la qualité de vie des populations locales à travers des investissements qui visent la restauration et la conservation des fonctions et de la productivité des écosystèmes dans les hauts plateaux de l’Oriental.


Attributions :

Sous la supervision directe du Coordonnateur National du projet « lutte participative contre la désertification et réduction de la pauvreté dans les hauts plateaux de l’Oriental (LCD-Oriental) » et en collaboration avec le projet de développement des parcours et de l’élevage dans l’Oriental (PDPEO), l’animateur/animatrice du Projet sera responsable des tâches spécifiques suivantes :


Fonctions

-   Appuyer l’unité de gestion du projet à travailler directement avec les communes, les structures de gestion et groupements communautaires et pastoraux, participer au renforcement de leurs capacités ; renforcer les capacités des structures de gestion communautaire des coopératives pastorales et des communes.
-   Participer activement au travail de reproduction des systèmes de gestion intégrée des ressources naturelles mis en place au sein des sites pilotes.
-   Participer activement aux campagnes de sensibilisation des partenaires (communes et coopératives pastorales) ; préparer et animer les ateliers et réunions thématiques et de sensibilisation des populations et différents groupes cibles du projet.
-   Participer à l’organisation des études et des consultations menées par le projet ; servir de liaison avec les acteurs socio-économiques et les populations locales.
-   Assister et superviser la mise en œuvre des activités du projet.
-   Organiser des échanges de visite et des tournées d’étude.
-   Préparer les rapports d’état d’avancement et les compte rendus des réunions/ateliers.
-   Développer et vérifier les données nécessaires pour les activités de suivi et d’évaluation du projet.
-   Toutes autres activités requises par le projet.


Lieu : Bouarfa, avec des voyages dans le pays


Qualifications :

De nationalité marocaine, le (la) candidat (-e) sélectionné (-e) disposera de :

-   Une formation universitaire de préférence dans le domaine forestier, la gestion participative des ressources naturelles et l’environnement, la communication, la vulgarisation et autres domaines similaires.
-   De bonnes connaissances des questions relatives à la gestion forestière.
-   Une bonne connaissance des acteurs locaux et une expérience dans les domaines de l’animation, la concertation la négociation et le montage des projets.
-   De bonnes aptitudes de communication et le sens de l’organisation.
-   Maîtrise de l’outil informatique, Environnement Windows : Word, Excel.
-   Avoir une expérience préalable dans des projets et/ou programmes de coopération serait un atout.


Les dossiers de candidatures, composés d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé, sont à transmettre, par courriel électronique uniquement, aux adresses suivantes :


h.hamoudi@unido.org

Office.Morocco@unido.org


Date limite de dépôt de candidatures : 27/12/2012,


Une suite ne sera donnée qu’aux candidatures répondant au profil demandé.

ساهم مع موقعنا في نشر الإعلان بالضغط على Partager أسفله






أضف تعليقك

Code de vérification